Liselotte Emery

Cours: Cornet à bouquin - Méthodologie de la recherche

Liselotte Emery a découvert la musique ancienne à Strasbourg grâce à son premier instrument, la flûte à bec. Elle y a obtenu un diplôme d’études musicales en flûte à bec et en musique de chambre auprès d’Alain Sobczak et Martin Gester, ainsi qu’un diplôme de perfectionnement dans la classe de Patrick Blanc. Après quelques années de pratique du hautbois baroque, elle est séduite par le cornet à bouquin qui devient son instrument principal et dont elle obtient en 2008 un Master dans la classe de William Dongois à Genève. Musicienne indépendante, titulaire par ailleurs d’un diplôme universitaire de bibliothécaire (Université de Grenoble), elle a alors travaillé également trois années à temps partiel à la bibliothèque du conservatoire de Genève pour cataloguer une partie du fonds ancien, ainsi que comme assistante de recherche, avant de s’installer en région lyonnaise.

En 2014, elle publie l’article «Sources historiques et publications musicologiques : de la difficulté d’une lecture pertinente», in Semplice ou passeggiato, dir. William Dongois, à Genève, chez Droz.

C’est animée par le goût de la musique vivante que Liselotte Emery aborde le répertoire ancien et les pratiques historiques. En tant que cornettiste, elle explore son goût pour la scène et le partage musical lors de concerts, de spectacles de ballets, de théâtre et même de cirque auprès de partenaires fidèles comme La Chapelle Rhénane (Benoît Haller), Les Traversées Baroques (Etienne Meyer) ou Les Nouveaux Caractères (Sébastien d’Hérin). Au cours de sa carrière, elle se produit notamment sous la direction de Gabriel Garrido, Françoise Lasserre, Ton Koopman, Hervé Niquet, Vincent Dumestre, Sigiswald Kuijken, Jérôme Correas.